Get Adobe Flash player

IGOUDARS : pluriel d’Agadir est une tour de guet par excellence.
Trésors du Souss , vestiges de l’arrière pays dans les premiers remonte au 18ème siècle, témoin d’un passé prospère. Ces places reflètent les caractéristiques de l’architecture berbère qui se distingue par son respect pour l’environnement.
Ces IGOUDARS permettaient dans le passé de stocker les récoltes de céréales. C’était une sorte de grenier collectif où chaque famille des différents DOUARS dispose d’une pièce particulière fermée. C’était aussi un refuge imprenable pour les notables et les habitants qui ont encore leurs greniers dans ces lieux magiques, témoins d’une histoire lointaine et doivent être considérés comme monuments historique à part entière car ils referment un patrimoine architectural en quête de sauvegarde et de revalorisation.
Les IGOUDARS sont des trésors inestimables que nos ancêtres nous ont légués et que nous sommes tous appelées à préserver pour l’histoire contemporaine et pour les générations futures.

Laisser un commentaire